Quelles sont les différentes races du lévrier?

En effet, l’espèce canine du lévrier renferme de particularités par rapport aux autres branches. Il est vrai que de nos jours, le fait d’adopter un chien est bien plus qu’une tendance. Certaines personnes estiment cela même comme étant une indispensabilité, comme l’on dit que « le chien est le meilleur ami de l’homme ». Mais pour sa part, en particulier, et vu ses caractères spécifiques, le chien lévrier se déracine encore en plusieurs races différentes. Évidemment, un point commun se doit d’être partagé entre toutes ces différentes races, mais en vérité une certaine différenciation aura lieu dans les détails.

Les lévriers de souche asiatique

Quelles sont les différentes races du lévrier?

Quelles sont les différentes races du lévrier ?

Effectivement, beaucoup de sortes de lévriers existent à travers le monde, seulement il est crucial de savoir regrouper, voire généraliser tous ces innombrables traits selon de grandes classes. Le chien de race lévrier, issu d’une souche asiatique, regroupe d’abord des animaux à poil long ou frangé, selon la section 1 de ce groupe 10 (souche asiatique), la section met en valeur les lévriers à poil dur, tandis que la section 3, quant à elle, représente les lévriers à poil court, avec les oreilles couchées ou tombantes. Pour leur part, ces lévriers de souche asiatique, comme cette classification l’indique, sont descendants d’une généalogie localisée dans la partie orientale.

La souche africaine comme nature du chien lévrier

Étant de souche africaine, le chien lévrier présente quant à lui des autres traits spécifiques. En général, toutes les diverses races qui y sont classées sont de type primitif, seulement le lévrier de Pharaon, originaire de Malte, n’est pas un chien de chasse. Mais à part ce chien, tous les autres animaux catégorisés dans cette classe sont des chiens de chasse, comme le Podenco ou bien le Cirneco.  Cela revient à affirmer que cette espèce engendre à la fois originalité et authenticité.